Transport scolaire :
 
Modalités de prise en charge :
 
Ces dernières années, la fréquentation des circuits de ramassage scolaire a fortement augmenté et, victime de son succès, le transport est devenu moins performant et moins confortable. Les circuits doivent prendre en charge plus d’enfants, ce qui augmente forcément les temps de parcours.
 
Pour une meilleure organisation et afin de garantir un meilleur confort aux enfants pour lesquels ces services sont indispensables, les mesures suivantes sont dorénavant d’application pour les nouvelles demandes :
 
a) Sur les lignes publiques TEC :
 
Pour les enfants qui fréquentent l’enseignement ordinaire, la règle demeure la fréquentation des lignes de service public (ligne TEC ou SNCB) et ce n’est qu’en l’absence d’une ligne publique répondant aux contraintes d’horaire ou d’itinéraire qu’un circuit scolaire est organisé.
 
La ligne publique sera jugée adaptée si les critères suivants sont respectés :
 
  • la distance du domicile pour rejoindre la ligne publique par chemin praticable n’excède pas 1 km ;
  • le trajet à effectué compte maximum une correspondance ;
  • le délai entre l’arrivée à l’école et le début des cours ou entre la fin des cours et le départ de la ligne publique n’excède pas les 30 minutes.
 
b) Les enfants, dont le domicile se situe à une distance supérieure à 1 kilomètre de l’école choisie et/ou qui ne disposent pas d’une ligne adaptée selon les critères cités ci-dessus, ont accès à un circuit de ramassage scolaire. Dans ce cas, les points d’embarquements ou de débarquements sont fixés par le TEC et ce, tout en veillant à garantir le maximum de sécurité. En principe, ils se situeront à moins d’1 km du domicile. Ceci est valable pour tout type d’enseignement et pour tout âge sauf cas exceptionnels qui tiennent compte des difficultés importantes de mobilité de l’enfant.
 
Pour assurer aux élèves le confort et la sécurité :
 
  • Respecter la ponctualité : les parents (ou tuteurs ou représentants) doivent :
  • être à l’arrêt désigné 5 minutes avant l’heure prévue pour l’embarquement et le débarquement ;
  • en cas d’absence prolongée de votre enfant, outre le chef d’école, prévenez aussi l’accompagnateur ou le conducteur;
  • Veillez à la sécurité de votre enfant : nous vous rappelons que les parents sont responsables de la sécurité de leur enfant jusqu’au moment où il monte dans le bus et à partir du moment où il en descend;
  • Pour que votre enfant puisse voyager en toute sécurité et dans la convivialité, rappelez-lui l’importance :
 
  • d’attendre que l’autobus soit immobilisé avant de s’en approcher ;
  • de s’asseoir immédiatement, de boucler sa ceinture de sécurité (si le véhicule en est équipé) et de rester assis tout le trajet ;
  • de ne pas distraire le conducteur ;
  • d’écouter et d’appliquer les consignes du conducteur et de la convoyeuse ;
  • de ne pas manger, de ne pas boire et de ne pas fumer dans l’autobus ;
  • de respecter ses camarades et de descendre du bus sans les bousculer.
 
Pour ne pas pénaliser les enfants qui respectent ces règlent, des sanctions sont d’application pour ceux qui les entravent. Ces sanctions peuvent aller jusqu’à l’exclusion du transport scolaire à l’encontre d’un élève dont le comportement ou les agissements compromettent la sécurité et la bonne marche du service.
 
Informations complémentaires :
 
Le transport scolaire est une matière complexe qui ne peut être exposée en détails dans le cadre de cette communication. Pour tout autre renseignement ou si les mesures prises ne vous donnent pas satisfaction, vous pouvez vous adresser :
 
Au TEC Liège-Verviers
Bureau du transport scolaire
Rue du Bassin, 119 à 4030 Liège

Tél. : 04/361.91.11


 
Le secrétariat effectue les démarches pour vous
(Personne de contact: madame V. Legrand 0470 / 130 290). 
L'acceptation ou le refus du dossier est une décision du TEC. L'école n'est en rien responsable de la décision prise et n'est que l'intermédiaire entre les parents et le TEC.
Ceci est un service que l'école vous rend.

Important: Si la distance entre le domicile de l'enfant et l'école est inférieure à 1000 m, le refus du dossier par le TEC est systématique. Il est également nécessaire que l'enfant soit inscrit dans l'école la plus proche de son domicile.


 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement